Éperviers : Claude Le Roy semble connaître son successeur

217

S’il devrait un jour quitter la tête des Éperviers, le sélectionneur principal des Éperviers a une petite idée de celui qu’il souhaiterait voir à sa place. Et ce serait un technicien local très proche de lui…

Comme d’habitude,
Claude Le Roy ne fait pas ses grandes annonces dans un journal de la
place, mais sur une chaîne internationale française. Sur les plateaux de
celle-ci, en début de semaine, il a été à l’aise, convaincu que les
animateurs de l’émission sportive ne lui reposeront aucune question
embarrassante.

Alors qu’il a qualifié brillamment la sélection
nationale locale pour le Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2020
dont la phase finale aura lieu au Cameroun, probablement en avril
prochain, Jean-Paul Abalo Dosseh a suffisamment augmenté son capital
crédit. Qui fait dire au technicien Breton qu’il « est quelqu’un de
remarquable, un bosseur qui sens bien le foot ».

Claude Le Roy est allé plus loin pour surprendre certains en déclarant qu’il est non seulement « très content »

de Jean-Paul Abalo Dosseh, mais aussi il « va être, c’est sûr, le futur sélectionneur des Eperviers du Togo ».

En réalité, cette sortie de l’ex-employé de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) n’a rien d’extraordinaire. C’est un secret de Polichinelle.

Dès le départ, le scénario était que l’ancien capitaine de la sélection fanion du Togo fasse d’abord ses preuves chez les catégories inférieures et un jour se voir confier les rênes des A. Une mission qu’il est en train de réussir même si depuis au moins quatre mois il n’est plus payé.

Une situation qui ne l’a pas empêché de qualifier le Togo pour sa première finale du CHAN en sortant notamment le grand Nigeria.

A.H.

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here