Entreprenariat/ La MSO, une réponse ingénieuse pour accompagner la jeunesse africaine

La
Maison du Savoir et des Opportunités se structure pour répondre aux besoins des
populations togolaises et de toute l’Afrique. Dans un manifeste rendu public il
y a quelques jours par le Conseil d’Orientation et de Surveillance de ladite
organisation, la vision et le mécanisme de fonctionnement du projet est
expliqué davantage à l’opinion.

 Pour les fondateurs, la Maison du Savoir et
des Opportunités est d’abord une organisation sociale, composée d’hommes et de
femmes, partageant la même vision ; Celle d’accompagner les jeunes porteurs de
projets, en leur offrant le cadre de réflexion et de travail, la formation et
les outils nécessaires leur permettant de réaliser eux-mêmes leurs rêves.

La réalisation de ce joyau  dans la commune d’Agoè-Nyivé 1  au Togo, a le plein soutien  de la 
Mairie de Mobile Alabama.  Le
gouvernement  togolais  a d’ailleurs 
autorisé le 10 février  dernier le
jumelage de ces deux Mairies afin de leur permettre de concrétiser le projet.

Selon
le Président du Conseil d’Orientation et de Surveillance de la MSO, Ludovic
Emmanuely, il s’agit de faire rencontrer des investisseurs des diasporas
africaines et les jeunes porteurs de projets sur l’Afrique, contribuer aux
lancements au Togo et en Afrique, de nouvelles entreprises innovantes,
créatrices de valeur, de richesses et d’emplois ; créer un cadre efficient
pour les investisseurs des diasporas africaines en quête d’opportunités
d’affaires en Afrique.

La
MSO se veut  un mouvement qui éduque,
forme, informe et transforme. D’après les prospections, la MSO a pour but
d’aider, d’ici l’année 2040, plus de 100000 jeunes au Togo et en Afrique à
devenir des entrepreneurs gagnants.

L’entrepreneuriat
numérique, le développement personnel,  le leadership, la prise de parole en public,
seront entre autres, des cours disponibles au sein de la Maison du Savoir et
des Opportunités, précise le manifeste.

« Les apprenants
auront ainsi une meilleure connaissance d’eux-mêmes et du monde qui les
entoure. Ils pourront donc améliorer leur environnement immédiat et devenir
plus tard des modèles de réussite pour les autres
», explique le
président du COS.

« Nous atteindrons cet objectif en apportant aux
jeunes, un nouvel état d’esprit, des conseils et appuis techniques à tous les
niveaux de leur démarche entrepreneuriale. Encadrement, formation,
accompagnement et financement, notamment grâce au Fonds d’Investissement et de
Solidarité de la Diaspora Africaine (le FISDA
), souligne Emmanuely Ludovic.

Les
porteurs du projet  MSO, en 2020 et pour
les décennies à venir, souhaite  une
Afrique économiquement forte et ouverte sur le monde. C’est un mécanisme devant  contribuer à travers la Maison du Savoir et
des Opportunités, à rendre meilleure la vie des populations, par la création de
valeur, de richesse et d’emplois pérennes.

Tout
ceci grâce à l’accompagnement de l’entrepreneuriat. C’est pourquoi la mission
fondamentale de la MSO est d’aider les jeunes porteurs de projet du Togo et d’Afrique,
à transformer leurs idées en entreprises viables et prospères. C’est une
synergie entre les jeunes entreprises créées et des partenaires privés et
institutionnels internationaux (Grandes entreprises, ONG, Fondations…) afin de
créer un écosystème large, dynamique et qui tient compte des spécificités de
chaque programme développé au sein de la MSO.

La rédaction

Source : TogoActu24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.