Entre Brigitte et Jean-Pierre, le divorce est désormais consommé !

C’est sans doute un sérieux camouflet que la présidente de la Convention Démocratique des peuples africains (CDPA) Brigitte Kafui Adjamagbo  Johnson vient de faire subir à Jean Pierre Fabre le candidat de l’ANC.

La formation politique de Brigitte Kafui Adjamagbo a, en effet, délaissé Jean Pierre Fabre son allier de longue date pour apporter son soutien à la candidature de Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo pour la prochaine élection présidentielle. Une démarche qui, pour plusieurs, marque la fin d’une alliance qui n’aura duré que le temps de deux regroupements politiques entre les deux leaders politiques.

En octobre 2014, les deux responsables politiques – en plus de six autres leaders de l’opposition- regroupés au sein du Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015) avaient porté Jean Pierre Fabre comme candidat unique de l’opposition pour le compte de la présidentielle 2015. 

Le CAP 2015, regroupement ainsi né,  va s’élargir en août 2017 pour devenir la coalition des 14 partis de l’opposition (C14) à la faveur des manifestations de rues demandant le départ de Faure Gnassingbé.

Depuis lors, Fabre et Adjamagbo ont fait front commun jusqu’en mars 2019 où l’ANC et son leader Jean Pierre Fabre ont décidé de fausser compagnie à la C14 avant les élections locales.

En apportant son soutien au candidat désigné par  Mgr Kpodzro pour la présidentielle, la présidente de la CDPA vient de faire de son allier d’antan un adversaire politique, du moins pour l’échéance  électorale à venir.

 Affaire à suivre !

Joseph TALENDE

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.