Enseignement supérieur : BEM Dakar explique ses offres de formation aux étudiants togolais

Première business school d’Afrique noire francophone, BEM Dakar organise une journée portes ouvertes à Lomé le samedi 5 juin prochain. L’objectif, c’est de conquérir beaucoup plus d’étudiants togolais.

En prélude à cette journée portes ouvertes, cet établissement d’enseignement supérieur privé du Sénégal a rencontré la presse ce lundi 31 mai 2021 à Lomé. « BEM, comme vous le savez, c’est Bordeaux école de management. A l’origine c’était l’École supérieure de commerce (ESC) Bordeaux qui a fusionné avec Euromed management Marseille pour donner Kedge Business School », a expliqué Sall Thérèse Bangoura, Responsable des programmes Kedge et développement à l’international.

Selon elle, BEM Dakar donne des offres de formation post Bac. « Il faut impérativement avoir le Bac avant d’intégrer notre établissement. Nous avons des Bachelors. C’est-à-dire des profils Bac+3 pour les diplômes français, Bac+4 pour les diplômes anglophones ou anglosaxons et Bac+5 pour les Master 2 avec une mobilité encadrée et assurée en France, aux États-Unis en Chine, etc. », a-t-elle souligné.

Sall Thérèse Bangoura, responsable du programme Kedge et du développement à l’international de BEM Dakar

Sauf que n’est pas étudiant à BEM Dakar qui veut. Il faut nécessairement passer par l’étape du concours d’admission. « Le processus pour intégrer BEM Dakar, c’est d’abord se rapprocher de son représentant qui est monsieur Bagny pour le Togo. Déposer un dossier de candidature après avoir bien sûr choisir le programme et passer le concours. Après avoir passé le concours et le valider, l’étudiant peut s’inscrire à Dakar ou à Abidjan », a ajouté Sall Thérèse Bangoura.

Selon Marius Bagny, représentant de BEM Dakar au Togo, le concours d’admission est organisé dans chaque pays et aux mêmes dates. Pour l’année académique 2021-2022, quatre dates sont annoncées : le 16 juin, le 14 juillet, le 25 août et le 29 septembre.

« Chaque année, depuis 2012, nous envoyons en moyenne entre 3 et 5 jeunes togolais qui vont à BEM Dakar et font leurs études. Ceux qui sont sortis, certains sont déjà des entrepreneurs épanouis. Les étudiants qui y sont encore là les retours que nous avons sont des retours positifs », a-t-il affirmé. Mme Bangoura, pour sa part, met la barre un peu plus haut pour la prochaine rentrée académique. « L’objectif, c’est d’avoir 10 étudiants togolais », a-t-elle déclaré.

Afin de bien présenter ses programmes aux étudiants togolais, BEM Dakar organise le samedi 5 juin 2021 une journée portes ouvertes (JPO) à l’hôtel Onomo à Lomé. « Comme on l’a déjà fait en 2017 c’est une fois de plus pour pouvoir présenter BEM Dakar, les programmes qui sont offerts, les spécificités qui donnent la particularité à cette école là, mais aussi l’évolution de cette école. Puisque aujourd’hui, il y a BEM Tech qui a été donc lancé. A part le campus de Dakar, il y a le campus d’Abidjan qui est aussi là aujourd’hui », a-t-il expliqué.

Pour cette journée portes ouvertes de BEM Dakar à Lomé, la deuxième du genre qui a lieu le 5 juin prochain à l’hôtel Onomo, Marius Bagny et Mme Bangoura invitent les étudiants ainsi que les parents d’élèves à y prendre part pour pouvoir découvrir davantage cette école prestigieuse, comprendre ses atouts, cerner sa particularité.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.