Enlèvement des victimes d’un grave accident à Sabiégou

907

Une voiture transportant du carburant de contrebande venant du sud et une autre transportant des produits génériques venant du nord ont eu une collusion sur la Nationale n° 1 à hauteur de Kpayo, dans la préfecture de l’Oti. L’information vient d’un communiqué du ministère de la Sécurité et de la Protection civile.

L’accident s’est produit dans la nuit du 1er au 2 juin dernier. Bilan : Deux morts, deux blessés graves et des dégâts matériels importants. Les agents du poste de police de Sabiégou arrivés sur les lieux ont révélé que l’accident était dû « à un excès de vitesse ».

Les blessés ont été évacués à l’hôpital de Sabiégou pour les premiers soins. Les policiers sont revenus sur les lieux pour « s’occuper des morts et récupérer par mesure conservatoire l’ensemble des produits transportés ».

A cette fin, ils ont réquisitionné trois véhicules pour la suite de l’opération. Les trois véhicules, une fois déchargées devraient reprendre les accidentés de l’hôpital de Sabiégou pour l’hôpital de Mango pour des soins appropriés.

« Malheureusement, arrivés à Sabiégou, les conducteurs desdites voitures ayant identifié les blessés comme étant les leurs, ont décidé d’enlever ces derniers pour une destination inconnue. Et pour y parvenir, ils ont aspergé d’essence les policiers et le personnel soignant de cet hôpital de Sabiégou, qu’ils ont menacé de brûler en cas d’opposition », poursuit le communiqué.

Après enquêtes, les blessés ont été localisés au CHR Tomdè de Kara. Pour l’instant, six personnes ont été interpellées et les investigations se poursuivent en vue de retrouver les véhicules et situer les responsabilités.

M E

Lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here