Elim CDM 2022 : Djene Dakonam appelle à l’optimisme

Le Togo se retrouve aux côtés du Sénégal, du Congo et de la Namibie dans la poule H des éliminatoires de la prochaine Coupe du monde. Ce groupe n’est pas facile pour les Eperviers. Néanmoins, tout est possible, estime le défenseur de Getafe.

Pour se qualifier pour le second tour de la course qualificative de la phase finale de Qatar 2022, le Togo doit cravacher dur d’autant plus qu’il est placé dans une poule dans laquelle figurent notamment les Lions de la Téranga, annoncés comme le grand favori parce qu’ils comptent dans leur rang de très grands joueurs, en l’occurrence le buteur de Liverpool Sadio Mané, récemment couronné Ballon d’Or Afrique en terre égyptienne.

Tout compte fait, le Togo est capable de jouer le trouble-fête. C’est l’avis de l’international togolais Djene Dakonam. En effet, le défenseur central du club espagnol Getafe, reste confiant que tout est possible en football. « Soyons optimiste et avec sérénité et humilité nous allons bien aborder les éliminatoires de la Coupe du monde 2022 », a-t-il indiqué.

Tout comme Steve Lawson, l’ancien joueur de l’Etoile Filante de Lomé savait d’avance que la sélection togolaise tombera dans un groupe difficile étant donné que le Togo était logé dans le pot 4. « Je n’espérais pas mieux étant donné que nous étions dans le dernier chapeau », indique-t-il.

Toutefois, le capitaine des Eperviers relativise : « Le Sénégal, vice-champion de la Coupe d’Afrique, le Congo un pays qui est plus présent à la CAN que le Togo et la Namibie une révélation, pas facile ce groupe ».

« Etant donné qu’on s’est qualifié, cela signifie que nous avons des qualités et beaucoup de choses à changer, d’autres à corriger pour progresser », ajoute Dakonam.

A.H.-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.