Drame de Laine Ornella : une commission mandatée pour analyser les circonstances de la mort

Publicités

Des organisations sanitaires veulent faire la lumière sur les circonstances du décès d’Ornella Laine. Elles créent donc une commission mixte, missionnée d’analyser les conditions ayant conduit à la mort de la jeune femme de 29 ans qui était en couches.

Lire aussi : Mort d’Ornella et son fœtus : la conséquence de la spirale de haine au Togo

Ces organisations, notamment l’Ordre national des médecins du Togo (ONMT), le Syndicat des Praticiens Hospitaliers du Togo (SYNPHOT), l’Association des Sage-Femmes du Togo (ASSAFETO) et la Société des Gynécologues et Obstétriciens du Togo (SGOT), inquiets des « décès maternels évitables enregistrés » au Togo veulent se pencher sur ce drame social.

Publicités

Ainsi, la commission mixte se chargera d’analyser les circonstances du décès de LAINE Ornella, mais aussi d’autres cas dont les membres ont connaissance. Et ce, durant un trimestre.

Publicités

Lire aussi : Affaire Ornella: de lourdes sanctions tombent au CHU

Par ailleurs, l’ONMT, le SYNPHOT, l’ASSAFETO et le SGOT demandent à la population de « maintenir sa confiance en le système de santé et aux professionnels de santé togolais qui font souvent de leur mieux dans des conditions difficiles ».

Aussi, les organisations invitent le personnel soignant au calme, au savoir être et au professionnalisme dans la prise en charge des patients ou des bénéficiaires de leurs services.

Lire aussi : Affaire de la femme enceinte morte à Woétrivi Kondji : le témoignage douloureux de sa mère

Pour finir, elles ont rendu hommage à Laine et toutes les femmes qui ont perdu la vie en venant la donner dans nos formations sanitaires.

« Nous nous inclinons devant la mémoire de cette dernière ainsi que celle de toutes les femmes qui ont perdu la vie en venant la donner dans nos formations sanitaires. Nous nous unissons à la douleur des familles qui pleurent leurs filles, sœurs, mères, épouses ou amies et nous témoignons à toutes, notre compassion », lit-on dans le communiqué conjoint de l’ONMT, le SYNPHOT, l’ASSAFETO et le SGOT.

Avec iciLome

Publicités


Publicités


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.