Dr Jimongou Sambiani : ‘Nous sommes avec UNIR…’

59

Qui parle de brouille entre l’Union des Forces de Changement (UFC) et l’Union pour le République (UNIR)? Si Gilchrist Olympio, dans sa sortie, dénonçait un « bilan décevant » d’un accord qui l’eut politiquement enterré, ce n’est pourtant pas encore la rupture. Le Secrétaire National de l’UFC, Dr. Jimongou Sambiani, a fait un recadrage mardi pour éviter tout malentendu dans l’interprétation des propos de Gilchrist Olympio.

A l’UFC, la sortie du Maréchal était plutôt une sorte de rappel à l’ordre du partenaire qui n’est autre que le RPT, devenu UNIR. « Nous sommes avec UNIR, partenaires et adversaire en cas de conquête du pouvoir. C’est vous qui parlez de clash. Nous disons au partenaire que vous avez refusé de respecter l’accord, de faire les réformes. Et maintenant, le peuple est dans la rue », a relevé le député Jimongou Sambiani.

Ça n’engage donc que ceux qui veulent interpréter cela comme une rupture de l’accord. En rappel, Gilchrist Olympio a fait une déclaration la semaine dernière, condamnant le statut quo du régime de Faure Gnassingbé au sujet des réformes sociopolitiques tout en estimant que c’est l’origine des violences à l’affût de blessés graves et de pertes en vies humaines, l’expression du ras-le-bol d’un peuple qui réclame légitimement son épanouissement dans les rues.

C’était pour éviter ce spectacle désolant qu’en 2010, l’UFC a privilégié la paix, en s’associant avec le parti RPT devenu UNIR deux ans après, pour travailler main dans le main vers le changement.

À l’heure de la déception, Gilchrist Olympio, 81 ans, a annoncé son soutien aux mouvements de contestation tout en prenant sa retraite de la scène politique.

Le parti du palmier se joindra-t-il donc aux prochaines manifestations? C’est un sujet en étude au niveau du bureau national de l’UFC, selon le député Jimongou.

Après les fracassantes déclarations de Gilchrist Olympio sur l’accord UFC/UNIR, on se demande dans l’opinion ce qui reste de ce pacte ?

A.Lemou

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here