Dr François Kampatib : « c’est en reprenant les marches que nous obtiendrons ce que nous voulons »

254

La Coalition des 14 partis politiques tient fortement à ses marches publiques et pacifiques prévues pour ces 11, 12, 14 avril 2018. Ce matin sur les ondes de Nana Fm, Dr François Kampatibe de l’Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI) a encore insisté sur la tenue de ces manifestations.

Pour le Conseiller spécial du président de l’ADDI, parti membre de la Coalition des 14, « c’est en reprenant les marches que nous obtiendrons ce que nous voulons ».

Selon Dr François Kampatib, les manifestations publiques sont le seul moyen légal pour le peuple de se faire attendre. Et le gouvernement n’a aucun droit d’y opposer un refus systématique. « Si nous ne faisons pas des marches organisées, ce qui risque d’arriver, c’est le désordre. Je dois rappeler au gouvernement qu’ils aient en tête que c’est l’interdiction des manifestations du 19 août qui a causé ce qui arrive aujourd’hui », a-t-il prévenu.

A en croire le bras droit du Prof Aimé Gogué (président de l’ADDI), le Facilitateur, président Nana Akufo-Addo « a du mal à convaincre » le régime RPT-UNIR dans sa volonté d’assiéger toutes les villes à l’intérieur du pays.

« Rien n’est fait. Lorsqu’on dépasse Sotouboua, il y a des check-points à tous les endroits jusqu’à l’entrée de Dapaong. Mais, il n’y a jamais eu de déclaration d’État de siège », a déclaré Dr François Kampatib.

Rappelons que lundi, une délégation de la Coalition des 14 s’est rendue à Accra pour rencontrer le Facilitateur. Ce matin même, elle organise une conférence de presse pour faire le point de sa rencontre avec le président ghanéen.

A. Godfrey

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here