Dr Aubin THON fait des recommandations à la nouvelle législature

154


Le responsable du mouvement politique Nouvelle Vision « NoVi » et Fondateur de la Togolese Foundation, Dr Kodjovi Aubin THON, lors d’une intervention, a félicité les députés issus du scrutin du 20 décembre dernier. Il a par la même occasion fait des recommandations aux nouveaux locataires de l’hémicycle et les invite à œuvrer professionnellement afin de satisfaire au mieux le peuple togolais qu’ils représentent.

Dans son intervention, Dr THON a souhaité que les nouveaux députés bâtissent leur légitimité même s’ils siègent légalement à l’Assemblée nationale. « Même si vous siégez dans la légalité, vous devez construire votre légitimité », a-t-il déclaré.

Selon le premier responsable de « NoVi », d’ici 2020, les députés doivent orienter leurs actions autour des recommandations suivantes :

– le vote d’une loi qui consacre le statut d’ancien président,

-l’élargissement des réformes institutionnelles et constitutionnelles à une analyse technique et objective de la loi fondamentale pouvant conduire à une nouvelle République ;

– l’exercice efficient du contrôle citoyen de l’action publique qui permettra de recadrer l’action gouvernementale et mieux les orienter en faveur du peuple.

Des recommandations du genre aux nouveaux députés, ça ne manque pas. La semaine dernière, c’est le Mouvement des Jeunes pour la Paix, la Cohésion et la Sérénité au Togo (MJPCST) qui, conscient que la mission du nouveau parlement ne sera pas facile, a suggéré aux députés de s’offrir les services des conseillers juridiques et de disposer de cabinets pouvant les aider à mener à bien leur tâche.

« Après analyse et concertation avec nos points focaux des cinq régions respectives, nous au MJPCST, proposons aux parlementaires que chaque député ait un attaché parlementaire qui soit un juriste. Le rôle de ce juriste sera d’aider le député à mieux comprendre les textes et à faire des amendements aux projets de loi », a indiqué le président du MJPCST, Razak Kouatidja.

Le mouvement estime que la mise en œuvre de ce projet, non seulement fera accroître les connaissances des députés en matière juridique, mais aussi participera au traitement des grands sujets liés à l’emploi des jeunes surtout. Et il suggère à chaque député d’être un peu plus proche des populations qu’il représente.

On pourrait affirmer, eu égard à tout cela, que ces députés ne manquent pas de conseils pour être efficaces et œuvrer pour le bien-être de tous.

Nicolas

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here