‘Djimitri à Sévagan’ le long métrage qui dit Stop à la maltraitance des enfants

67

« Djimitri à Sévagan », est un long métrage entièrement togolais. Ecrit par le réalisateur togolais Alexandre Koffi Mondé, sera projeté en avant-première ce samedi 28 juillet 2018 à Lomé.

Produit par l’Association des Amis Artistes (3A) grâce au soutien financier du Fonds d’Aide à la Culture (FAC) de l’Etat togolais, ce long métrage de 115 minutes selon l’auteur « pose avec l’humour et émotion le problème de violence faite aux enfants ».

Selon le synopsis, orphelin de père, Djimitri douze (12) ans rejoint son oncle à Sévagan (Préfecture de Vo), un village où il sera victime de maltraitance. Abandonnant les études c’est alors que Djimitri regagne la ville pour une formation professionnelle.

En somme « Djimitri à Sévagan » met en lumière les violences et d’autres formes de maltraitances faites aux enfants orphelins, invitant ainsi la population à un changement de comportement, de mentalité.

Edem (Stagiaire)

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here