Dispositif classique

316

C’est ce jeudi que débutent les manifestations organisées par la coalition de l’opposition. 

Des forces de sécurité ont été déployées le long des grandes artères. Procédé habituel lors de tels rassemblements.

Les opposant dénoncent les ‘intimidations du pouvoir’.

‘Nous n’intimidons personne. Le déploiement de policiers et de gendarmes procède d’une simple sécurisation des lieux, a expliqué jeudi le ministre de la Sécurité, Damehame Yark.

L’officiel a invité les manifestants à marcher dans le calme et à ne pas entraver le fonctionnement de la vie normale. Une minorité entend défiler et la majorité de la population souhaite vaquer librement et en sécurité à ses occupations.

La coalition prévoit de protester dans les rues de Lomé et d’autres villes du pays du 29 novembre au 4 décembre, jour de l’ouverture de la campagne pour les élections législatives.

Sans annoncer officiellement le boycott du scrutin les 14 formations réunies au sein de la coalition de l’opposition ont tout fait pour ne pas y participer.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here