Discussions préparatoires en vue

‘Nous attendons tous l’achèvement des mesures d’apaisement, notamment, la libération des personnes injustement détenues dans la sordide affaire des incendies des marchés de Lomé et de Kara, pour démarrer les travaux préparatoires des discussions politiques annoncées’, a déclaré Jean-Pierre Fabre, le leader de l’ANC (opposition) dans un message de vœux à l’occasion de la nouvelle année.

Le dialogue entre le pouvoir et l’opposition sur les réformes constitutionnelles pourrait s’ouvrir au mois de janvier.

En attendant, ce parti poursuit ses manifestations. Celle de jeudi n’a réuni que peu de monde. Les militants ont été dispersés par la police au carrefour Déckon après un sit-in illégal. Les organisateurs n’ont pas respecté l’itinéraire convenu d’un commun accord avec la police.

Republic Of Togo