D’importantes quantités de drogues et de médicaments incinérées à Lomé

334

La commission nationale anti-drogue (CNAD) a incinéré vendredi des drogues et médicaments illégaux saisis. L’opération rentre dans le cadre de la journée internationale de lutte contre l’abus et le trafic illicite des drogues. Elle s’est déroulée en présence du ministre de la sécurité et de la protection civile, Yark Damehane et de plusieurs hauts gradés de l’armée togolaise.

Cette cérémonie s’inscrit au tableau des activités que mène le Togo chaque année à l’occasion pour exprimer sa position dans la lutte commune engagée contre l’addition de la drogue.

« Cette journée est commémorée chaque année au Togo avec une série d’activités destinées non seulement à sensibiliser le grand public et la jeunesse en particulier sur les risques et conséquences liées à l’abus de drogues mais aussi à renouveler l’engagement du Togo au côté de la communauté internationale », a indiqué le secrétaire permanent de la Commission Nationale Anti-drogue, le commandant Kossi Amayi.

L’opération ajoute-t-il, est aussi un geste d’encouragement et de gratitude à l’égard des agents de forces de l’ordre et de sécurité qui ne baissent pas d’ardeur en la matière.

« À peine 2 kg d’héroïne, moins de 1 kg de cocaïne, plus de 5 tonnes de cannabis, plus de 46 tonnes de produits pharmaceutiques prohibés, il faut reconnaître que le trafic de drogue a chuté et c’est grâce à nos forces de l’ordre et de sécurité. Je les félicite vraiment », a affirmé pour sa part le ministre de la sécurité, le Colonel Yark Damehane.

Il exhorte par ailleurs toutes les populations à se joindre à la lutte en dénonçant chaque suspect.

« Le gouvernement a choisi depuis 2010 non seulement la répression, mais aussi l’approche éducative qui fait qu’un accompagnement adéquat est désormais mis à la disposition des personnes en phase avec l’addition de drogues » a-t-il ajouté.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here