Difficile d’être albinos !

207

Ils font souvent l’objet de curiosité dans la société et même dans leur famille. Diversement appréciés, parce qu’acceptés par certains et méprisés par d’autres à cause de leur peau, ils acceptent leur sort et s’y habituent malgré tout. Eux, ce sont les albinos.

Nombreux sont ceux qui ne voient pas les albinos d’un bon œil. Conscients de cette situation embarrassante, ces derniers sont parfois obligés de se replier sur eux-mêmes. Dans une interview accordée au confrère « Telegramme 228 », par Franck Dognon, chargé de la Santé à l’Association Nationale des albinos, ce dernier a exposé quelques difficultés auxquelles ils sont confrontés dans leur existence.

A l’en croire, leur principal ennemi est le soleil. « Chez les hommes ordinaires, c’est cette mélanine qui protège également la peau contre les rayons solaires alors que nous, nous n’avons pas cette chance pour notre peau. Et plus nous sommes exposés au soleil, les rayons solaires détruisent la peau en faisant apparaitre des zones rougies avec des taches noires sur la peau. Et avec le temps, ces taches noires créent des zones précancéreuses. Et si ce n’est pas soigné minutieusement, c’est ce qui augmente le taux de morbidité des albinos », a-t-il confié au confrère.

En effet, d’après les études, tout albinos a une vision inférieure à la normale qui est de 5%, à cause également de l’absence de la mélanine rendant déjà flou la rétine qui en constant mouvement, car elle fait des efforts pour percevoir les choses. Toutefois, ils ont des techniques pour se protéger du soleil.

« Nous leur distribuons des crèmes anti-solaires et des lunettes solaires. Après s’être protégé par les manches longues, les chapeaux à large bord, il faut protéger le reste des parties du corps qui sont exposés par cette crème », a ajouté Franck Dognon.

Notons que l’albinisme est une anomalie génétique définie et présentée comme une maladie récessive autosomique. Les albinos se différencient des autres par la couleur de la peau, la des cheveux et des yeux.

JA

Lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here