Dialogue: tout comprendre sur la nouvelle brouille entre Fabre et Atchadam

1664

Archives

Alors que la coalition des 14 partis politiques de l’opposition annonce des meetings dans plusieurs villes la semaine prochaine, on apprend de sources proches de la coalition que le torchon brule entre les deux principaux partis qui animent la coalition notamment l’ANC de Jean-Pierre Fabre considéré comme le parti de l’opposition qui dispose de plus de députés à l’Assemblée Nationale et le PNP considéré à ce jour comme le fer de lance des manifestations politiques depuis Aout 2017.

Lire aussi: « Brouille entre Fabre et Atchadam: Brigitte Adjamagbo déballe tout! »

Ce n’est un secret pour personne la coalition des 14 partis politiques est une alliance de circonstances ou plutôt une alliance contre nature. Malgré les divergences, elle a pendant longtemps réussi à afficher une sérénité de façade mais par moments des dissensions étaient ostensibles. Aujourd’hui encore la C14 traverse une zone de turbulence.

Le PNP de Tikpi Atchadam ne serait pas favorable aux meetings programmés la semaine prochaine. Même si aucun communiqué du parti ne confirme officiellement le désaccord avec la coalition, les militants du PNP ont eu l’information au cours de leur réunion hebdomadaire. Si cela venait à être confirmé ce serait un coup dur pour la coalition au moment où la classe politique attend le prochain sommet de la CEDEAO pour la fameuse feuille de route de sortie de crise.

Lire aussi: « Brouille entre Fabre et Atchadam: Brigitte Adjamagbo déballe tout! »

D’ores et déjà ce désaccord entre le PNP et les autres est mal apprécié, d’aucun indexent un manque d’humilité du PNP qui pique la grosse tête. Est-ce la fin d’union sacrée ? Trop tôt pour le dire sans doute, mais il faudrait aussi l’envisager.

Le Libéral N°370

Titre modifié

Source : www.togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here