Développement humain : des progrès importants et des efforts à faire

Développement humain : des progrès importants et des efforts à faire

(Togo Officiel) – Sur les dernières décennies, le Togo a réalisé des progrès significatifs en termes de développement humain, surtout dans les domaines de l’amélioration du niveau de vie, de bien-être et de l’éducation.

C’est ce qui ressort globalement des conclusions du Programme des Nations Unies pour le Développement (Pnud), qui a publié la semaine dernière sa mise à jour annuelle sur l’indice du développement humain (IDH).

Le rapport, intitulé « Au-delà des revenus, des moyennes et du temps présent : les inégalités de développement humain au XXIe siècle », veut voir davantage plus loin, dans un contexte mondial marqué par de plus en plus d’inégalités.

Classement

Selon le Programme, de 1990 à 2018, l’indice de développement humain du Togo (IDH) s’est amélioré, passant de 0,405 à 0,513 soit un gain de 26,6%. Dans le même temps, l’espérance de vie à la naissance s’est accrue de 4,9 années, signe d’une certaine amélioration des conditions sanitaires, dont 03 années gagnées entre 2010 et 2017.

Bonnes nouvelles aussi dans le secteur de l’éducation où les conditions se sont améliorées aussi bien dans le segment de la scolarisation que dans celui de l’achèvement des études. A titre d’illustration, en 2018, un enfant en âge d’aller à l’école au Togo peut escompter faire 12 années d’études, soit 5 années de plus qu’en 1990.

Les revenus se sont également améliorés, le PIB par habitant augmentant de 22,4% dans la même période.

Pour le représentant-résident du Pnud, Aliou Dia, ce sont « des progrès importants ! Mais beaucoup d’efforts restent à faire ». Aussi, dans la lignée des recommandations du document qui conseille aux nations « d’agir sans plus tarder », estime-t-il que le « Plan National de Développement est une opportunité ».

Pour rappel, le Togo occupe dans ce classement 2019, le 167ème rang sur 189 pays, (deux de moins que l’an précédent) et se retrouve dans la catégorie des Pays à IDH faible, avec tout de même un IDH supérieur à la moyenne desdits pays (0,507).

Sur le continent, dominé par les Seychelles, d’autres pays comme le Rwanda, le Nigéria, la Côte d’Ivoire ou encore l’Ethiopie sont classés dans la même catégorie « faible ».

Lire aussi 

Journée mondiale de la population : le Togo a réalisé des progrès significatifs en 30 ans

La scolarisation au primaire en constante amélioration sur les dernières années, impulsée par des initiatives gouvernementales

PND : le cap sur 7,6% de croissance, 500 000 emplois directs à l’horizon 2022

Source : RepubliqueTogolaise.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.