Développement communautaire: Dunenyo outille les chefs traditionnels

Le Groupe Dunenyo a ouvert mercredi à Ahépé dans le Yoto, une séance de formation à l’intention des chefs traditionnels de la dite préfecture. Axée sur le thème « Rôles et responsabilité pour un développement communautaire », cette initiative vise à fédérer les énergies pour un développement  inclusif  et participatif de la localité. 

La formation se tient du 22 au 24 février prochain. Trois jours de séance pour ses garants des us et coutumes pour se familiariser avec le processus de mise en place des comités de développement à la base conformément aux dispositions prises par le gouvernement. 

L’occasion sera également pour eux de se frotter aux différents projets de développement initiés par le gouvernement à travers son ministère en charge du développement à la base.

Pour l’initiateur, l’objectif visé est de se démarquer des dissensions politiques et se fédérer pour l’émergence de la préfecture de Yoto. 

« Il y a un temps pour la politique et un temps pour le développement et au temps de développement nous sommes obligés d’être ensemble », a indiqué Kodjo Djissenou, Directeur Général du Groupe Dunenyo.

Et pour une préfecture comme Tabligbo où toutes les infrastructures sont en proie au délabrement ou sont presque inexistentes, une initiative du genre ne peut être que la bienvenue pour beaucoup de personnes.

Pour le prouver une forte délégation de la fondation Heidelberg Cement, des autorités religieuses- prêtres et prêtresses et corps habillés ont pris part au lancement de la formation. 

Après les Chefs traditionnels, le Groupe Dunenyo entend réunir les leaders religieux pour la même formation.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.