Deux enseignants pervers suspendus pour une affaire de jeunes filles

Publicités

L’affaire du Directeur du CEG à Doulassame à Atakpamé et son adjoint, qui ont cherché à identifier les jeunes filles élèves vierges de leur école, vient de prendre une nouvelle tournure.

Lire aussi : Togo : des gendarmes malhonnêtes enfermés !

Les deux enseignants ont écopé d’une sanction disciplinaire, a appris l’Agence de presse AfreePress d’une décision publiée, lundi 18 octobre 2021 par le Directeur régional de l’éducation, Yawo Dosseh.

Publicités

« Messieurs GNANOU Komlan Kokou, N° Mle 050115-D, ANGLAIS, directeur de CEG et AGBEMADO Kokou, N° Mle 073090-L, HG/ECM, sont suspendus des activités administratives et pédagogiques au CEG Doulassamé. Les intéressés sont provisoirement mis à la disposition de l’IESG Article », souligne la note.

Publicités

M. Yawo Dosseh précise, par ailleurs, que sa décision prend effet à compter de sa date de signature.

Avec Afreepress

Publicités


Publicités


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.