Des navires attaqués trouvent refuge dans l’espace maritime togolais

274

Deux tankers battant pavillon panaméen ont été attaqués quasi simultanément par des pirates au large de Pointe Noire (Congo).

Plusieurs membres d’équipage ont été kidnappés, puis relâchés. Les attaquants ont siphonnés les cuves avant de quitter les embarcations.

Les navires ont ensuite pris la direction du Togo pour se mettre à l’abri. 

Les équipages du ‘MT Pantalena’ et du ‘MT Anuket Amber’ sont sains et saufs, a révélé vendredi le Préfet maritime Néyo Takougnadi.

‘Aujourd’hui il y a des retombées significatives sur le plan sécuritaire faisant de notre espace maritime l’un des plus sûr de la sous-région’, a-t-il rappelé.

Le Golfe de Guinée est une zone à risques pour les bateaux se trouvant dans la zone. Les pirates kidnappent les équipages pour demander des rançons ou volent la marchandise.

Il est en revanche plus rare de voir les attaques se dérouler au large du Congo.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here