Dès les premiers signes suspects, il faut consulter

63

Chaque année au Togo, près de 6000 personnes sont victimes d’un AVC (accident vasculaire cérébral).

L’AVC constitue d’ailleurs la deuxième cause de décès chez l’adulte et la première cause de handicap acquis. 

Ce mardi, comme chaque 29 octobre, l’accident vasculaire cérébral est mis en avant lors d’une journée mondiale. 

Faute d’une prise en charge très rapide, les lésions suite à un AVC peuvent devenir irréversibles.

Malheureusement beaucoup de Togolais ne consultent pas en cas de symptômes suspects.

Et c’est particulièrement vrai en zone rurale sans accès à un hôpital.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here