Des jeunes sensibilisés pour la promotion de la paix et la lutte contre la violence

Pas de répit pour le Ministère du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes pour ses séances de sensibilisation sur le civisme et la citoyenneté. Après moult rencontres à la maison des jeunes d’Amadahomé, le département de Victoire Tomegah-Dogbe, en collaboration avec le ministère chargé de la formation civique était à Togblécopé vendredi où il a de nouveau sensibilisé la population sur les valeurs civiques et citoyennes.

A Togblécopé, une banlieue la ville de Lomé, le ministère en charge du développement à la base est allé rappeler à la population en général et aux jeunes en particulier les vertus du civisme et de la citoyenneté et a éveillé les consciences sur leur rôle de responsabilité en tant qu’acteurs clés dans la promotion de la paix et la lutte contre la violence.

La séance a été ouverte par le Préfet du Golfe, Hodabalo Awaté, en présence des autorités traditionnelles de la localité, du président du Conseil national de la jeunesse, Regis Batchassi, et du Directeur de la jeunesse, Arime Anala.

Pour M. Anala, la rencontre vise à engager les jeunes dans l’exercice effectif d’une citoyenneté active dans la citoyenneté active dans la perspective du développement durable et la consolidation de la paix au Togo.

« Nous sensibilisons les jeunes parce que ils sont souvent manipulés et restent les premières victimes des troubles sociaux un peu comme ceux que vivent notre pays ces derniers mois », a ajouté le Directeur de la jeunesse.

Débutée le 12 août dernier à la maison des jeunes d’Amadahomé, la séance de sensibilisation sur le civisme et la citoyenneté va s’étendre à d’autres localités du Togo.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.