Des faussaires appréhendés par l’OCRTIDB

Les nommés BADJOUMA Nassérisme Touré, BAWAMA Dewama, ADOSSAMA John et GERALDO Abdoul-Aziz Kossi Eliké, tous des faussaires de nationalité togolaise ont été appréhendés par l’Office Central de Répression du Trafic Illicite des Drogues et du Blanchiment (OCRTIDB). Ils constituent un réseau international de production de faux documents.

C’est l’introduction dans les dossiers de demande pour les visas Schengen de faux documents administratifs par plusieurs personnes qui a attiré l’attention de l’OCTRIDB. Suite aux enquêtes, l’office a mis la main sur ce réseau.

« Ces démarcheurs (ndlr, BADJOUMA Nassérisme Touré, ADOSSAMA John et GERALDO Abdoul-Aziz Kossi Eliké) négocient le prix à percevoir par document, collectent l’argent et transmettent les renseignements d’identité nécessaires au sieur BAWAMA Dewama qui, ayant des connaissances avérées en informatique, se charge de reproduire les documents à lui demandés », a expliqué le Chef des opérations, le Lieutenant Komla SEMEDO.

Ces faussaires établissent en l’occurence des faux passeports, des cartes nationales d’identité, permis de conduire, cartes de séjour et visas à des togolais, béninois, burkinabé, nigérian, malien, français, gabonais, guinéens et camerounais etc.

Et le lieutenant d’ajouter que ceux-ci reproduisent également « le quitus fiscal, la carte d’immatriculation fiscale, la carte unique de création d’entreprise, des attestations et relevés de compte, des feuillets de banque, de faux chèques de voyage. Ils ont en outre imité des signatures de responsables et des cachets de structures privées comme étatiques, mais aussi des timbres ».

Pour l’heure ils sont remis à la justice pour répondre de leurs actes.

M E

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.