Des établissements scolaires confrontés à des effectifs pléthoriques dans les salles de cours

18
Des établissements scolaires confrontés à des effectifs pléthoriques dans les salles de cours
@flashinfotogo

Des enseignants sont encore confrontés au manque de places dans les établissements scolaire à cette rentrée scolaire. C’est d’ailleurs le cas chaque année.

L’amer constat a été fait lundi – premier jour de la rentrée – par le chef canton d’Aflao Sagbado, Togbui Edem Semekonawo, rapporte flashinfotogo. Le chef canton, comme de coutume, était à la tête d’une délégation de cadres du milieu pour s’enquérir de l’état des lieux des établissements scolaires du canton d’Aflao Sagbado.

A l’EPP Lankouvi, des élèves sont assis à 05 par banc. D’autres encore, assis sous des appâtâmes, sont exposés au soleil. Au Lycée Moderne Adidogomé I, le problème de place se pose également.

Partout où la délégation s’est rendue, des établissements scolaires font face à un effectif pléthorique d’élèves dans les salles de classe.

Pour Togbui Edem Semekonawo, celui qui a offert des tables-bancs, réhabilité des salles de cours en 2018, le chantier du développement est très vaste. Au lieu d’attendre tout du gouvernement, chaque citoyen dans sa communauté doit mettre la main à la pâte.

« Nous pouvons, en tant que cadre du milieu, aider le chef de l’Etat dans sa politique de développement. C’est ainsi que certains pays ont su développer leur communauté », a-t-il martelé.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here