Des enseignants volontaires interpellent Faure Gnassingbé sur leur situation

310

Ils sont en tout 1206 volontaires à demander à Faure Gnassingbé leur intégration dans la fonction publique. Dans une lettre ouverte au chef de l’Etat, ces enseignants réunis au sein de Volontaires Nationaux de l’Education (VNE) sont revenus sur le sacrifice qu’ils ont fait sans être récompensés.

Ils ont passé 5, 10 ans voire plus à enseigner avec le même statut. Et le souci, c’est que ces enseignants ne peuvent plus à cause de leur âge passer un concours national pour intégrer la fonction publique.

« Nous, Volontaires Nationaux de l’Education (VNE) au nombre de mille deux cent six (1206), venons respectueusement vous soumettre notre plaidoyer pour notre intégration dans la fonction publique à travers une formule appropriée », ont-il écrit dans leur lettre.

Ceux-ci ont laissé entendre qu’ils se sont dévoués entièrement et d’une manière bénévole à l’éducation et à la formation des apprenants. De ces apprenants, plusieurs sont fonctionnaires à ce jour contrairement à eux.

M E

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.