Des élèves de Tohoun senbilisés sir les méthodes contraceptives

Cette campagne de sensibilisation a lieu mardi dernier à Tohoun (150 km au nord-est de Lomé) à l’endroit des élèves de la localité. Elle portait sur le VIH/SIDA et la santé sexuelle et s’inscrit dans le cadre du projet « Promotion des Droits des adolescents à la santé génésique au Togo ».

L’évènement a été marqué par des offres de services à travers des cliniques mobiles. Cette campagne visait deux (02) objectifs : Améliorer l’accès des services conviviaux et adaptés de santé génésique qualitative aux adolescents de 10 à 19 ans pour une réduction du taux des grossesses précoces et non désirées en milieu scolaire et contribuer à la jouissance des droits des adolescents.

Présents à ce rendez-vous, Didier Nakpane, coordonnateur du projet, chef d’une délégation de Plan-International Togo et Marta Palmarosa, chargée de projet de la Délégation de l’Union Européenne au Togo n’ont pas manqué d’exhorté les populations à la mise en pratique des conseils entre autres. D’autres personnalité comme Togbui Davi Adjavivi XI, chef canton de Tohoun ont également pris part à l’évènement.

Financé par l’Union Européenne et Plan International par le biais de l’Agence Suédoise de Développement International (ASIDI), le projet « Promotion des Droits des adolescents à la santé génésique au Togo » est piloté par l’Association Togolaise pour le Bien-Être Familial (ATBEF), Plan-Togo et ADESCO, les ministères de la Santé, de l’Education et de l’Action sociale.

Edem (Stagiaire)

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.