Des écoles de Kpalimé et Kpélé visitées par l’équipe de campagne de sensibilisation de l’UNFPA sur les grossesses précoces en milieu scolaire

43
Des écoles de Kpalimé et Kpélé visitées par l’équipe de campagne de sensibilisation de l’UNFPA sur les grossesses précoces en milieu scolaire


La campagne de sensibilisation sur les grossesses en milieu scolaire et extrascolaire organisée par la plateforme des Organisations de la Société Civile (OSC) et appuyée par le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), s’est poursuivie jeudi 14 juin dernier dans la préfecture d’Agou à 120 kilomètres au Nord-Ouest de la capitale Lomé. Les conseils sur les IST, les méthodes de contraception et l’hygiène corporelle, ont été au coeur du message adressé aux élèves du CEG Nyivémé, du Lycée de Kpélé Elé et des apprentis coiffeuses par l’équipe de sensibilisation.

Pour Kayissan Agbodjan, assistante au programme VIH santé de la reproduction des jeunes et adolescents à l’UNFPA, tout est parti du constat selon lequel les jeunes dont l’âge varie entre 10 et 24 ans représentent environ 31% de la population togolaise. Ces jeunes sont confrontés à des difficultés dans le domaine de la santé de la reproduction.

Suite à ce constat et d’après l’enquête mixte de 2010 « qui donne 17,3% de grossesses précoces en milieu scolaire dans notre pays, l’UNFPA a appuyé le Togo à élaborer un programme de lutte contre les grossesses et les mariages des adolescents. Et c’est dans ce cadre que cette campagne de sensibilisation de lutte contre les grossesses précoces s’effectue dans toutes les régions du pays en partenariat avec les OSC », a-t-elle souligné.

Il faut signaler par ailleurs qu’au premier trimestre de l’année 2018, une équipe de sensibilisation a sillonné toutes les régions du pays dans le cadre de ce projet. La tournée de ce mois de juin prend en compte cinq (5) régions du pays et a mobilisé 31 Organisations de la Société Civile réparties sur 124 sites.

Réduire les grossesses précoces en milieu scolaire et extrascolaire afin de permettre aux jeunes adolescentes et adolescents de comprendre le bien-fondé de la vie sexuelle, tel est le but visé par l’UNFPA.

Que ce soit au CEG Nyivémé, au Lycée de Kpélé Elé ou encore au centre des affaires sociales de Kpalimé, le message a été le même. Expliquer au mieux l’hygiène corporelle, les méthodes de contraception et les Infections Sexuellement Transmissibles (IST) aux élèves et apprentis.

Lorsque les cas de grossesses précoces arrivent, a indiqué le Proviseur du Lycée de Kpélé Elé, Houmado Kofi Séna, les élèves sont autorisées à poursuivre leurs études jusqu’à ce qu’elles accouchent. « Et si elles veulent continuer, elles continuent ou si elles veulent apprendre un métier, on les laisse. Et c’est comme ça que nous gérons ces cas », s’est-il expliqué.

Le nombre des grossesses commence par régresser avec les sensibilisations, a fait savoir de son côté le Censeur du Lycée de Kpélé Elé, Ankou Agbéko. « Cette sensibilisation est venue à point nommé. Et j’ose croire qu’elle puisse nous permettre de réduire ce fléau surtout de grossesse précoce en milieu scolaire. Puisqu’il y a vraiment des cas à déplorer depuis des années. Si vraiment nous pouvons avoir la chance d’avoir de façon régulière ces genres d’activités, je pense que cela pourrait aider à réduire un tant soit peu le taux de grossesse en milieu scolaire », a-t-il souligné.

Les élèves et apprentis ont pour leur part, remercié les initiateurs de ce projet en ce sens qu’il vient les éclairer sur un certain nombre de choses et leur permet d’éviter des grossesses précoces et les IST.

La campagne de sensibilisation dans la préfecture d’Agou a été rendue possible grâce à l’ONG AlterTogo, à l’Association Femmes Solidaires-Togo (AFES-TOGO) et à l’ONG Aides Médicales et Charité (AMC).

Il faut noter qu’au-delà des conseils, des projections de film sur le sujet, ont permis aux élèves et apprentis de mieux cerner les notions évoquées. La sensibilisation se poursuit dans les préfectures de Zio et de Yoto lundi 18 juin 2018.

Théophile K.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here