Dernière minute: quand Jean-Yves Le Drian se fait recadrer par Agbéyomé

Publicités

L’opposant Agbéyomé Kodjo en veut à Jean-Yves Le Drian, surtout que ce dernier avait soutenu mordicus que la lettre de reconnaissance de la « victoire » de Faure Gnassingbé à la présidentielle de 2020, venait effectivement de L’Élysée.

Lire aussi:Elections en Afrique: quand Jean-Yves Le Drian célèbre le rôle trouble de la France

Dans une récente réaction sur la situation politique en Afghanistan, le ministre français des Affaires Étrangères, Jean-Yves Le Drian déclarait ceci à l’endroit des Talibans : « Quand on prend le pouvoir par la force, on n’est pas légitime ».

Publicités

Cette sortie du diplomate français choque au plus haut point le champion de la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK). Il le recadre. Dr Agbéyomé Kodjo ne comprend pas pourquoi Jean-Yves Le Drian s’obstine à dénoncer ce qui se passe en Afghanistan, alors qu’il soutient par la même occasion, le coup de force – électoral – qui s’est passé au Togo en 2020.

Publicités

« Faure Gnassingbé, auteur de quatre coups de force électoral, est-il légitime pour fouler le perron de l’Élysée par le biais d’un courrier de courtoisie imaginaire ? », rétorque Dr Kodjo en réponse à la réaction de Le Drian aux Talibans.

Lire aussi:Dernière minute: Agbéyomé demande pardon au Togolais [discours du 8 août]


Et d’ajouter : « Arrêtons le cynisme. Faure Gnassingbé a été atomisé le 22 février 2020 à la présidentielle. Nul ne le conteste. Alors pourquoi vous le soutenez malgré le choix massif du peuple togolais ? »

Notons que Gabriel Agbéyomé Kodjo est exil depuis plus d’un an déjà. L’opposant soutenu par le prélat Mgr Kpodzro, réclame toujours sa victoire à la présidentielle de 2020 au Togo.

Publicités


Publicités


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.