Dernière minute : Le Chef des sécessionnistes du Togoland est décédé

Le chef du groupe sécessionniste qui réclame l’indépendance du Togoland occidentale, Charles Komi Kudzordzi, est décédé, annoncent les médias ghanéens ce samedi.

D’après les confrères de 3news, de multiples sources ont confirmé que le leader de “Homeland Study Group Foundation” communément appelé Papavi, est décédé ce samedi 16 octobre à l’hôpital gouvernemental de Keta.

L’octogénaire avait dirigé une insurrection, exigeant la sécession de l’ancien Togoland, qui couvre les régions modernes d’Oti et de la Volta ainsi qu’une partie de la région du Nord-Est, du Ghana.

Alors que plusieurs de ses partisans demeurent toujours en prison, l’homme de 88 ans fait face à la justice ghanéenne pour trahison.

Nous y reviendrons.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.