Dernière minute: ça chauffe à Dapaong

Publicités

Il y a de l’électricité dans l’air à Dapaong, ville située à environ 600km au nord du Togo. Les habitants, depuis quelques heures, secouent la police contre un individu, soupçonné d’avoir tué un conducteur de taxi-moto.

Lire aussi:Education: les enseignants volontaires du Togo entre grève ce mercredi

Le confrère Afreepress, rapportant les faits écrit : “La tension est montée d’un cran dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 octobre 2021 à Dapaong…à la suite de l’assassinat par couteau d’un conducteur de taxi-moto”.

Publicités

Selon les collègues de la victime, le présumé meurtrier, après avoir commis son forfait, a pris la fuite. Ils l’ont ensuite pourchassé jusque dans les locaux du commissariat de police de la localité, où il a trouvé refuge.

Publicités

Afin de rendre justice à leur collègue, une foule s’est alors formée devant le poste de police réclamant l’individu.

“Refus catégorique de la police, qui va offrir refuge à l’infortuné, ce qui va entraîner des remous sur les lieux et obliger la police à faire appel aux militaires du 4e RI, basés à Nioukprouma à quelques kilomètres de la ville de Dapaong”, informe la même source.


Lire aussi:Trafic d’organes: 4 individus arrêtés avec plusieurs crânes humains

Avec l’arrivée des renforts, la ville connait un calme précaire. La police dans une tentative de calmer les ardeurs, a annoncée l’ouverture d’une enquête. Ceci, conformément aux dispositions de la loi.

Publicités


Publicités


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.