Dernière minute: annoncé mort, Agbéyomé envoie un message au pouvoir de Lomé

Gabriel Agbeyome Kodjo n’est pas mort. Du moins, pas encore. L’ancien Premier ministre qui conteste les résultats de la dernière élection présidentielle se porte bien, dans son maquis. L’opposant a réagi lui-même aux rumeurs concernant sa « mort » et martèle que son heure n’a pas encore sonné.


C’est une folle rumeur qui a emballé les populations togolaises en fin de matinée de ce 17 août. Des informations relayées sur les réseaux sociaux ont évoqué le décès du président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD).

Peur et angoisse ont envahi sa famille, ses proches, ses collaborateurs et ses alliés politiques.

Mais l’ancien Premier ministre, au maquis depuis le 10 juillet dernier, a donné signe de vie et rassuré les uns et les autres sur son état de santé.

« Dans le cadre de la réclamation de la victoire du peuple, je fais l’objet de toute sorte de persécutions. Montage grotesque pour salir mon image jusqu’à ce tweet de ce matin annonçant mon supposé décès suite à une courte maladie. Que Dieu pardonne à ces imposteurs », a-t-il adressé à notre rédaction.

L’opposant reconnait qu’il n’est pas immortel et martèle que l’heure de sa mort n’a pas encore sonné.

« Toute âme goûtera à la mort, mon heure n’a pas encore sonné », a-t-il pointé précisant par ailleurs que la lutte politique continuera de plus belle.

Arrivé 2e à l’issue de la dernière élection présidentielle avec 19,46%, Agbeyome Kodjo, porté par la Dynamique Mgr Kpodzro conteste la réélection de Faure Gnassingbé déclaré vainqueur avec 70,78% des voix.

Poursuivi dans le cadre de la contestation électorale, l’ancien Premier ministre est entré au maquis informant que sa vie était menacée dans le cadre d’une nouvelle convocation judiciaire à lui adressée pour le 10 juillet dernier.

Togobreakingnews

Source : Togoweb.net

1 COMMENTAIRE

Répondre à Big Annuler la réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.