Dernière minute: Agbéyomé s’est retranché dans un champs de maïs !

L’opposant Agbéyomé Kodjo visé par un mandat d’arrêt international n’a pas quitté le pays. Il s’est réfugié dans un champ de maïs où il préside les conseils des ministres et procède depuis quelques jours ,à la nomination des ministres et ambassadeurs, des « actes illégaux devant la loi ». Dans un audio partagé samedi sur les réseaux sociaux, il appelle au secours pour accéder au pouvoir.

« Je demande aux bonnes volontés qui veulent voir l’alternance en 2020 de m’apporter leurs soutiens dont ils sont capables (…) Le maquis dont on parle-là, c’est dans un champ de maïs », affirme-t-il.

Pour lui, les Etats-Unis, des membres du régime en place, le parti PNP ont reconnu sa « victoire à la présidentielle du 22 février 2020 à 70% ». Raison de plus, qu’il (Agbéyomé Kodjo) ne pourra valider « la victoire du président sortant proclamé officiellement », soutient-il. Jusque où pense-t-il aller dans ce bras de fer avec la justice et le pouvoir? Difficile de répondre.

Mais, déjà apprenons nous de sources judiciaires que les recherches se poursuivent pour qu’il réponde de ses actes ainsi que ses complices.


24heures Infos

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.