Démission-Transition-Election, les Togolais reprennent la marche 11 avril 2018

202

Démission-Transition-Election, les Togolais reprennent la marche                                                                             11 avril 2018
Les responsables de la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition lors de la Conférence de presse, Lomé 10 Avril 2018

Par Marcelle Apévi, togo-online.co.uk

Les revendications n’ont pas véritablement changé mais la pression monte et change de ton. Face à l’entêtement de Faure Gnassingbé de s’accrocher au fauteuil présidentiel qu’il assimile à un héritage à lui recommandé par son père, feu général Gnassingbé Eyadema.

Au constat que le dialogue n’est qu’un prétexte et subterfuge trouvé par le prince en perpétuelle désillusion, pour gagner du temps, surtout après qu’il ait, à travers un message clair projetant l’organisation d’élections dans un contexte conflictuel qu’il a envoyé au facilitateur Ghanéen, Nana Akufo Addo via une délégation de conservateurs, dictateurs, sanguinaires…

La coalition tient le bon bout. Les manifestations reprennent ce mercredi à travers le pays. La carte d’interdiction sans bases légales. Inébranlables, la coalition des 14 partis politiques de l’opposition était face à la presse hier pour replanter le décor et signer le maintien des manifestations qui ont changé d’itinéraires. Ce ne sera plus Bè Gakpoto, Atikoumé et Doumasséssé, mais place Sancta Maria, Adidogomé et Totsi.

Très mobilisés, les Togolais qui attendaient ce retour des manifestations manifestent une joie après la confirmation de la tenue des marches des 11, 12 et 14 avril.
A quoi s’attendre? Des manifestations pacifiques répond la coalition des 14 partis politiques de l’opposition.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here