Décès de sept casques bleus togolais de la Minusma

Décès de sept casques bleus togolais de la Minusma

(Togo Officiel) – Sept casques bleus togolais, déployés au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) ont été tués mercredi dans le centre du pays. Leur convoi logistique, qui effectuait un déplacement dans la région de Bandiagara, a heurté un engin explosif improvisé entre Douentza et Sévaré (Route Nationale 16), a expliqué la Mission.

L’attaque, “odieuse et lâche”, a été “fermement condamnée” juste après, dans un point de presse effectué à New York par le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, puis par son représentant spécial dans le pays, El-Ghassim Wane.

Selon le Chef de la Minusma, cet énième acte qui “fait suite à une série d’attaques visant civils et personnels de la Mission”, pourrait constituer, “un crime de guerre conformément au droit international”.

Même indignation de la part du Secrétaire général adjoint de l’ONU aux opérations de paix, Jean-Pierre Lacroix, qui a indiqué que “ces crimes ne doivent pas rester impunis”.

Pour le Togo qui dénombre également trois autres blessés, c’est une nouvelle perte. Le pays, qui s’est engagé depuis des années pour un retour de la paix et de la stabilité au Mali, avait également essuyé une attaque kamikaze en début d’année.

Lire aussi

La 3ème réunion du GST-Mali aura lieu en janvier 2022 à Lomé

Source : RepubliqueTogolaise.com