De supposés révolutionnaires armés de pelles, de flèches empoisonnées et de talismans de nouveau dans les mailles du filet de Yark Damehame. Bravo mon Général!

« Hier après-midi, à la Direction Générale de la Police Nationale, on se croirait à un théâtre, les 31 individus présentés comme étant des révolutionnaires, affichaient un air hagard. C’est à croire qu’ils débarquaient d’une autre planète. Ils semblaient ne pas comprendre ce qui leur arrivait…»

Ces quelques phrases publiées ce mardi 28 janvier 2020 par la rédaction du journal en ligne « icilomé.com »dit tout sur le comportement ridicule et surtout méchant des autorités togolaises en général, et celles de la sécurité en particulier, chez qui depuis longtemps, le bon sens et la morale sont devenus des mots sans contenu. Décidément les Togolais auront vu de toutes les couleurs, surtout ces deux dernières années de la crise politique, où, pour pour se maintenir vaille que vaille au pouvoir, Faure Gnassingbé et ses complices de collaborateurs, civils comme militaires, ne reculent devant rien pour montrer leur vrai visage de loup à leurs compatriotes.

Vers la fin du mois de novembre 2019, le ministre de la sécurité et sa bande nous servent une histoire à dormir debout. Sans oublier auparavant d´envoyer –

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.