Dapaong : Deux trafiquants d’ivoire et de peau d’espèces protégées dans les mailles de la police 30 juin 2017

702

Deux individus ont été interpellés le 26 juin dernier à Dapaong par la police de la localité, en possession de quatre pointes d’ivoire, deux peaux de ratel, une peau de civette, deux peaux de serval et une peau de chacal.

Kampyabre Ménobe, boucher, demeurant à Lomé et de son petit frère Kampyabre Kanfèngne, tous de nationalité togolaise ont été appréhendés dans un hôtel dans la ville de Dapaong. Pris en filature par les éléments de la police, ils ont été surpris au moment où ils s’apprêtaient à vendre les pointes d’ivoire et les peaux des espèces protégés.

Selon les informations, les deux individus auraient confié avoir trompé la vigilance des agents des frontières en emballant soigneusement l’ivoire dans un carton de télévision d’écran plasma et les peaux dans un

Dapaong : Deux trafiquants d’ivoire et de peau d’espèces protégées dans les mailles de la police                                                                             30 juin 2017
Les deux trafiquants et leur butin

sac à dos.

Au Togo, le trafic des espèces protégées est passible de peine d’emprisonnement allant de 6 à 24 mois, si l’on s’en tient aux dispositions du nouveau code pénal, de la loi-cadre sur l’environnement et du code forestier du Togo.

Kampyabre Ménobe et Kampyabre Kanfèngne seront donc remis à la disposition de la justice pour répondre de leurs actes.

Serge Lemask

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here