Dame Josée Ayoko écope d’une légère peine 20 juin 2017

810

Dame Josée Ayoko écope d’une légère peine                                                                             20 juin 2017
Palais de justice de Lomé

te appréhendée en mars dernier par la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), et accusée d’écouler sur le marché togolais des produits périmés, a été fixée sur son sort à la suite d’un procès qui a eu lieu lundi.

La richissime commerçante dont l’arrestation a ravi la population et les associations des consommateurs est condamnée à six mois de prison dont 4 avec sursis. Une peine trop légère selon la plupart des consommateurs qui pensaient que cette dernière allait passer plus de temps en prison, vu la gravité de son délit.

En effet, Dame Josée Ayoko, employait deux étudiants qui se chargeaient d’effacer les dates de péremption sur les produits périmés. Après quoi, elle les écoulait sur le marché. Une activité illégale qu’elle exerce depuis longtemps et dont elle en profitait profit, quitte à mettre en danger la santé de la population.

Dame Josée possédait 8 magasins remplis de produits avariés et une camionnette chargée de 239 cartons de canettes périmées.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here