Crise dans l’éducation : Le Premier Ministre rassure l’ensemble des acteurs et promet un dénouement rapide

Crise dans l'éducation : Le Premier Ministre rassure l'ensemble des acteurs et promet un dénouement rapide

Le groupe de travail sur le secteur de l’éducation mis en place le 17 janvier dernier pour examiner globalement les besoins et préoccupations du secteur de l’enseignement et faire des propositions, a procédé ce mardi 27 mars 2018 à la remise de son rapport final au Premier ministre, Komi Selom Klassou.

C’était au cours d’une rencontre d’échanges organisée au siège du gouvernement à Lomé en présence du Ministre des Enseignements Primaire, Secondaire et de la Formation Professionnelle, Komi Paalamwè Tchakpélé ainsi que des premiers responsables des syndicats de l’enseignement.

La feuille de route fixée au groupe de travail, a rappelé le chef du gouvernement, se résume à la « construction d’une stratégie d’ensemble où seront intégrés et pris en compte, les besoins en infrastructures immobilières, mobilières, les effectifs réels des enseignants, les outils pédagogiques de support tant pour les enseignants que les apprenants, les centres de formation pour garantir la qualité en matière d’enseignement technique et de formation professionnelle, des politiques concernant les rémunérations en matière indemnitaire et du temps de travail des enseignants ».

Le Premier ministre pour l’occasion, a félicité les membres du groupe de travail pour leurs efforts et rassuré l’ensemble des acteurs qu’une attention particulière est accordée par son gouvernement à la crise dans l’enseignement et à son dénouement.

« Je voudrais vous rassurer que le gouvernement accordera, comme par le passé, une attention particulière à vos propositions afin qu’ensemble nous puissions relever les défis du secteur de l’éducation », a rassuré le Premier ministre Komi Klassou.

Occasion pour le chef du gouvernement d’appeler tous les acteurs du système éducatif à jouer « pleinement » et en toute « responsabilité » leur partition afin de favoriser l’atteinte des objectifs poursuivis.

En rappel, le rapport remis au Premier Ministre est structuré en cinq points et traite, entre autres, des acquis des enseignants, des défis et besoins du secteur ainsi que de la politique des indemnisations.

Raphaël A.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.