Crise à l’EEPT : quand les fidèles sont invités à faire attention aux ragots

En plein cœur de la tempête, l’Eglise Evangélique Presbytérienne du Togo (EEPT) s’épargnerait bien des ragots sur les réseaux sociaux. C’est bien, entre autres, le contenu du message de la présidente de l’église, professeur Kafui Kpegba, à l’attention des fidèles en ces heures de fêtes de fin d’année.

Lire aussi : Au nom de Dieu, pasteurs Adedze et Agbetomey !

COMMUNIQUÉ DE LA MEDIATION

– Au Comité Synodal de l’EEPT,

– Au Bureau Exécutif du Comité Synodal,

– Au Groupe de Réflexion pour une Gestion Saine et Evangélique des Ressources de l’Eglise Evangélique Presbytérienne du Togo,

– Aux organes, aux corps et aux groupes organisés,

– A tous les fidèles de l’EEPT Frères et sœurs fidèles de l’EEPT

Que la grâce de notre Seigneur soit avec vous. Dans le cadre du processus de médiation pour un règlement serein et digne de la gloire du Seigneur de la crise découlant de la vente de l’immeuble de l’EEPT sis à Hanoukopé /Lomé et de son prolongement à d’autres problématiques majeures de notre Eglise, le Comité de Médiation mis en place par le Comité Synodal de l’Eglise Evangélique Presbytérienne du Togo se fait le devoir de :

1. remercier toutes les bonnes volontés qui ne cessent de manifester leur amour pour notre Eglise à travers leurs contributions aux travaux du Comité de Médiation par des prières, des encouragements, des conseils, de la documentation et des rencontres.

Lire aussi : Togo : information importante pour les fêtes de fin d’année !

2. tenir informés tous et toutes les fidèles que malgré les entraves de tous genres, les membres sont à l’œuvre avec cet enseignement de Luc 9, 62 : celui qui met la main à la charrue et regarde en arrière n’est pas fait pour le royaume de Dieu.

3. prier tous et toutes les fidèles en particulier les parties prenantes à cette crise, qu’au-delà de tous les désagréments et amertumes qui affectent les uns et les autres, d’apporter au stade actuel, des contributions concrètes sur des problématiques précises.

4. solliciter de la part des uns et des autres concernés ou intéressés par la crise à des degrés divers, à limiter l’utilisation des médias en particulier les réseaux sociaux qui ne fait que nuire davantage à l’image de l’Eglise et même fragiliser la foi de bon nombre de fidèles et dont les effets à la sortie de crise seront contreproductifs pour la vie de l’Eglise et les relations interpersonnelles.

Lire aussi : Togo : information importante pour les fêtes de fin d’année !

5. lancer un appel aux parties en présence de faire preuve dans leur communication sociale et leurs relations réciproques, de courage, de tolérance, d’une grande humilité, bref de l’amour comme nous le recommande le Seigneur dans Matthieu 5, 44-45.

Biens aimés(es) frères et sœurs, le chantier est grand tout comme le sont vos attentes justifiées à plusieurs égards. La médiation sait toutefois compter sur votre indulgence et prières ferventes pour la réalisation de la mission à lui confiée par le Seigneur, selon le rythme et la méthode que lui-même inspire.

Avec la foi des enfants de Dieu, la médiation augure positivement que l’EEPT se relèvera et survivra à cette crise pour la gloire du Seigneur.

Lire aussi : People : Wizkid offre une voiture hors de prix à son manager togolais

Chers frères et sœurs fidèles de l’EEPT, c’est l’occasion pour le Comité de Médiation de vous souhaiter de bonnes fêtes de la Nativité et vous présenter les vœux les meilleures pour l’année 2022, Joie, Amour et Paix du CHRIST à tous et à toutes.

Lomé le 16 Décembre 2021

Pour le Comité de Médiation,

La Présidente

Professeur Kafui KPEGBA



Source : Togoweb.net