Crime rituel: le corps décapité d’une fillette retrouvé près d’une mosquée

95

Crime rituel à l’approche des élections générales au Mali. La mort d’une fillette albinos dont le corps a été retrouvé décapité dans la nuit de samedi à dimanche préoccupe les populations.

Dimanche, la petite Djéneba Diarra, appelée affectueusement « Nan, 5 ans, a été enlevée par des hommes armés à Fana dans la région de Koulikoro, alors qu’elle dormait dans la cour avec sa sœur et sa mère, toutes des albinos.

Recherchée par sa famille en vain, le corps de la fillette, selon les informations a été retrouvé plus tard sans tête à côté d’une mosquée.

En réaction, des habitants en colère ont attaqué et incendié en partie la gendarmerie locale.

Le Sécrétaire général de la Fédération des associations des personnes atteintes d’albinisme d’Afrique de l’Ouest (Fapao), qui s’est rendu sur place a dénoncé un « crime rituel ».

« Nous réclamons justice. Sa tête a été emportée. C’est un crime rituel » »A chaque fois, qu’il y a des élections, nous devenons du gibier pour des gens qui veulent faire des sacrifices» s’est-il indigné.

A l’approche des élections générales prévues pour le 26 Juillet, plusieurs candidats dont des anciens ministres se sont lancés dans la course à la magistrature suprême du pays.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here