Covid-19 : deux ans après, plus aucun malade dans les centres de traitement

Covid-19 : deux ans après, plus aucun malade dans les centres de traitement

(Togo Officiel) – A la date du 08 mars au Togo, plus aucun patient n’était recensé dans les structures de prises en charge du coronavirus sur le territoire, indiquent des données de la coordination de la riposte.

Deux ans après la détection du tout premier cas de covid dans le pays, il s’agit d’une première. Si ces données ne signifient pas la fin de la pandémie au Togo, elles valident néanmoins une nouvelle fois la stratégie mise en place par le gouvernement depuis le début.

En effet dès le 06 mars 2020, plusieurs décisions fortes ont été prises par l’exécutif avec l’appui du conseil scientifique, et de nombreuses mesures restrictives (allégées puis renforcées au gré des vagues de contamination) ont dû être instaurées : état d’urgence sanitaire, fermetures des frontières, couvre-feu, bouclages de localités, fermetures de lieux de culte ou de loisirs, masques obligatoires, limitations de rassemblements, de manifestations culturelles et sportives, instauration de jauges, quarantaines obligatoires, tests PCR, nouvelles procédures de voyage, vaccinations, etc. Des mesures saluées par la communauté internationale.

Si ces dernières ont impacté la croissance générée depuis plusieurs années, elles auront tout de même ouvert la voie à de nouvelles approches en termes de gouvernance au profit des populations.

Deux ans après l’avènement de ce fléau qui a causé le décès de 272 personnes, la vie reprend progressivement son cours normal au Togo. Pour le gouvernement, il est nécessaire de capitaliser sur ces acquis, en restant vigilants et en poursuivant la vaccination.

Lire aussi:

Covid-19 : face à la baisse des cas, le gouvernement allège les mesures

Source : RepubliqueTogolaise.com