Couvre-feu: Yark met en garde les « récalcitrants »

« S’il y a des récalcitrants » pendant le couvre-feu annoncé par le chef de l’État Faure Gnassingbé pour démarrer ce jeudi de 19H à 6H, « on fera tout pour les mettre dans les rangs pour que vraiment, nous gagnions cette bataille », a averti le général Yark Damehame (ministre de la sécurité et de la protection civile).


« Il faut que les horaires du couvre-feu soient respectés : c’est une mesure exceptionnelle pour gagner la bataille contre le coronavirus. Dans un premier temps, le couvre-feu va concerner le grand Lomé. Au besoin, on va l’étendre aux autres préfectures « , a-t-il souligné.

Le président de la République Faure Gnassingbé a décrété mercredi soir ce couvre-feu pour faire face au nouveau coronavirus qui a déjà fait deux morts au Togo. Au total, 36 cas ont été confirmés sur toute l’étendue du territoire national. Pour faire face à ce problème de santé publique,  les frontières terrestres ont été fermées et certaines villes bouclées.

« Je voudrais appeler tous nos concitoyens à adhérer aux mesures prises par le chef de l’État, cela va dans notre intérêt. Aujourd’hui, c’est une bataille qu’il faut gagner à tout prix. Nous avons la chance, chez nous cela n’a pas encore une grande ampleur, mais ça dépendra de la discipline de chacun et de la discipline collective », a précisé le général Yark

Outre le couvre-feu, le chef de l’État a annoncé le déploiement d’une force anti-pandémie de 5000 éléments pour faire respecter les mesures.

« La force spéciale anti-pandémie de 5000 agents, est une force mixte, composée des éléments forces de défense et de sécurité. Elle aura pour mission essentielle, de faire respecter toutes les mesures que le gouvernement a eu à prendre depuis le début », a expliqué le ministre.

Savoir News

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.