Cour d’assises de Lomé: Accusé de trafic international de drogue, un Cap-verdien plaide coupable

21
Cour d'assises de Lomé: Accusé de trafic international de drogue, un Cap-verdien plaide coupable

Le Cap-verdien Semedo Lopès Admilson, 27 ans, impliqué dans une affaire de trafic international de drogue à haut risque, plaide coupable. La Cour d’assises dans son audience de ce lundi 15 juillet le condamne à 10 ans de prison avec un million de FCFA d’amende.

L’un des dossiers importants jugés en ouverture des audiences publiques de la Cour d’assise, ce lundi 15 juillet à Lomé, reste celui lié au trafiquant Semedo Lopès Admilson. Ce Cap-verdien accusé de trafic international de drogue plaide coupable. Sa peine est amoindrie : il écope de 10 ans de prison et doit s’acquitter d’une amende d’un million de FCFA.

Le sieur, âgé de 23 en 2015, était arrêté cette année-là à l’aéroport international de Lomé en provenance de la ville de Sao Paulo au Brésil. Alors qu’il y était en transit pour la Guinée Bissau, dans son ventre se trouvait 60 capsules contenant 0,72 kg de cocaïne.

Son conseil Me Marwanga Dourma s’enthousiasme de ce que son « client a eu le minimum, puisqu’il a reconnu les faits, il les a commis, il n’y avait pas de débat sur sa culpabilité ». L’avocat précise que les faits se sont déroulés il y a quatre ans, donc sous l’ancienne législative sinon, ajoute-t-il, il devrait écoper au « minimum 20 ans ».

Considéré dans certains milieux comme le carrefour de trafic de drogue dans la sous-région, le Togo a renforcé son arsenal juridique de sorte à décourager les trafiquants.

A.H.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.