Côte d’Ivoire: le président annonce un remaniement ministériel

84

La guéguerre entre le PDCI et son ex-allié du RDR risque de faire des « victimes » dans les jours à venir. Présent à la cérémonie d’ouverture de CGECI Academy (plate-forme d’échanges du patronat ivoirien), mardi 25 septembre 2018, le chef de l’État ivoirien Alassane Ouattara, a annoncé un remaniement ministériel après les élections locales, avant d’indiquer sa volonté de préserver la paix.

« Les élections de 2020 se passeront dans d’excellentes conditions. J’y veillerai personnellement », a rassuré le chef de l’État.

Dans son intervention lors du lancement officiel du 7e forum de CGECI, le président Alassane a fait cas d’un nouveau remaniement ministériel « Bien évidemment, après les élections locales, il y aura un remaniement ministériel », a dit M. Ouattara, évoquant « les questions relatives à la géopolitique », dans son discours à l’ouverture de la CGECI Academy 2018.

Pour certains observateurs, le remaniement ministériel annoncé brusquement par le chef de l’État est une réponse à la décision du PDCI de claquer la porte au RHDP et relancer sa machine pour la conquête du pouvoir en 2020.

« Certains ministres PDCI pourraient être débarqués lors de ce remaniement à condition que ces derniers indiquent clairement leur position », commente une source proche du pouvoir.

Les prochaines élections municipales et régionales sont prévues le 13 octobre 2018. Lundi, M. Ouattara a investi les candidats du RHDP (Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix), la coalition au pouvoir.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here