Cote d’Ivoire : le bilan macabre depuis l’annonce de candidature de Ouattara

Un mort de plus ce samedi en Côte d’Ivoire après quatre jours de violence liées à l’annonce de la candidature d’Alassane Ouattara. Au total six personnes tuées et plus de 100 blessées sont à déplorer depuis le 6 août.


Les tensions sont très vives entre les partisans d’Henri Konan Bedié, candidat à la présidentielle, et ceux du président sortant. Des affrontements ont eu lieu dans le village d’Anoumabo, près de Douakro, ou 68 personnes ont été interpellées pour trouble à l’ordre public.

Lire aussi:Tension électorale: des jeunes proches de Gbagbo menacent déjà 

“Nous demandons la paix”

Voyez nos pertes. Aujourd’hui nous sommes au dehors. On ne sait même pas où aller parce que je sais pas, je sais pas comment expliquer. On est dispersés. Nous demandons seulement la paix“, sanglote Marcelline Kouamé Aya, une ménagère trentenaire, en marchant dans les décombres de sa maison familiale dans le quartier de Baoulékro.

Ce jeudi, des manifestants se sont heurtés aux forces de l’ordre dans la capitale économique Abidjan. 

Lire aussi:A l’enterrement d’AGC, la mission secrète confiée par Jean-Yves le Drian à ADO

Troisième mandat

Au pouvoir depuis 2010, le président ivoirien brigue un troisième mandat suite au décès de son successeur désigné, le défunt Premier ministre Amadou Gon Coulibaly

La Constitution limite à deux (…) Lire l’article sur Gbangban.com

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.