Côte d’Ivoire: elle étrangle et égorge ses trois filles

Dame Bah Adeline, 27 ans environ, a donné volontairement la mort à ses trois enfants en les égorgeant dans leur maison conjugale sise au quartier Lanviara de Ouangolodougou.

Bah Adeline, de nationalité ivoirienne, a étouffé et égorgé ses trois filles dont l’âge varie entre un et huit ans, à l’aide d’un couteau de cuisine en l’absence de son mari parti au travail.

A LIRE AUSSI: Un chauffeur de taxi découvert mort découpé dans son véhicule

La quatrième personne qui se trouvait sur le lieu du crime, la protégée du mari, a eu la vie sauve, car étant sous la douche au moment des faits.

« C’est elle qui a informé les voisins à son retour de la douche à la vue des corps des enfants dans la maison. Elle a pu s’enfuir alors que la dame voulait la tuer aussi. Elle a été poignardée dans le dos, mais ses jours ne sont pas en danger », a révélé le commissaire de police de Ouangolodougou.

A LIRE AUSSI: Crimes rituels à Kyé-Ossi: trois fillettes enlevées et tuées

Irritée par les faits et croyant à un rituel, la population locale a voulu en découdre avec la dame. Des renforts venus de Ferkessédougou et de Korhogo ont permis à la police d’exfiltrer celle-ci pour Korhogo.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.