Côte d’Ivoire: Coup d’État déjoué, le clan Ouattara s’explique

Le Premier ministre Hamed Bakayoko a dénoncé, samedi dernier, une vaste campagne de dénigrement, montée de toutes pièces contre le président Alassane Ouattara dont l’élection à un troisième mandat continue de faire polémique.Hamed Bakayoko: “Ils ont pris de petits militaires pour leur demander de se soulever, de faire un coup d’État”

Lire aussi:Côte d’Ivoire: le parti pris de Didier Drogba

Invité spécial des femmes du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), samedi, lors d’une cérémonie de célébration de la victoire du président Ouattara, Hamed Bakayoko a fait de troublantes révélations sur les plans « macabres » de l’opposition, visant à déstabiliser la Côte d’Ivoire. À en croire le Premier ministre, derrière la création du Conseil national de transition (CNT) par Henri Konan Bédié et ses pairs de l’opposition, se cachait une volonté manifeste de renverser militairement le pouvoir en place.

“Ils ont pris de petits militaires pour leur demander de se soulever, de faire un coup d’État. C’est pourquoi ils ont essayé de créer un comité de transition. C’est quand on fait un coup d’État, qu’on fait un comité de transition. Mais tu n’as pas encore fait un coup d’État et tu veux créer une transition. Donc, cette transition est la preuve qu’ils préparaient un coup d’État”, a confié Hamed Bakayoko.

Lire aussi:Éditorial: la Côte d’Ivoire de retour au bord du gouffre à cause du 3e mandat de Ouattara?

Selon lui, après avoir échoué à renverser le pouvoir en place, les opposants ont coopté un cabinet de lobbying de presse pour dénigrer la Côte d’Ivoire et son président Alassane Ouattara. “L’opposition a commencé à financer les journalistes et bientôt, nous allons vous donner la liste et les mécanismes de financement pour dénigrer la Côte d’Ivoire. Vous pouvez écrire tout ce que vous voulez, mais la Côte d’Ivoire sera la Côte d’Ivoire et les Ivoiriens aiment ADO (…). Vous allez monter, descendre, cette donnée ne changera pas”, a-t-il lâché.

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.