Corruption : il faut d’abord changer les mentalités

80

Une campagne de sensibilisation contre la corruption a été lancée jeudi.

‘La corruption est un frein à la croissance dès lors dès lors qu’elle dissuade les investissements locaux et étrangers et empêche la rentrée de recettes indispensables aux politiques sociales’, a déclaré le Premier ministre Komi Selom Klassou lors de la cérémonie d’ouverture.

Le Togo ne reste pas inactif. Certes la corruption existe à tous les niveaux, mais elle est combattue avec vigueur grâce à un arsenal juridique très complet et des équipes spécialisées sur le terrain.

Une Haute Autorité de la prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées (HAPLCIA) a vu le jour il y a 3 ans. 

‘Endiguer ce fléau exige, d’abord et avant tout, un changement de comportement et de mentalité à tous les niveaux afin d’optimiser l’utilisation des ressources publiques au profit du citoyen’, a rappelé le chef du gouvernement

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here