Corruption dans le public : le Togo au 25è rang africain selon Transparency International

Le rapport annuel de Transparency International a été rendue public ce mercredi. L’Afrique subsaharienne selon le rapport est mauvaise élève dans la lutte contre la corruption.

Le rapport 2017 classe 180 pays contre 176 en 2016. Le score moyen est de 43 pour les pays d’Afrique subsaharien.

Le Togo totalise un score de 32,et donc 25è sur le plan africain et 117è place au plan mondial loin derrière ses voisins proches. Le Ghana a 40 points et occupe (13è en Afrique et 81è mondial), le Burkina Faso 42 points (10è africain et 74è au plan mondial), le Bénin totalise 39 points (15è en Afrique et 85è mondial), la Côte d’Ivoire 36 points (18è africain et 103 è sur le plan mondial).

Aussi Transparency International fait savoir que les pays dans lesquels le niveau de corruption est élevé sont ceux qui briment les libertés des journalistes et des organisations de la société civile.

Des réalités qui se retrouvent au Togo avec l’arrestation des membres de Nubuéké qui croupissent jusqu’à ce jour derrière les barreaux, l’interdiction de manifestation dans certaines villes et endroits etc.

L’étude établit que chaque semaine, un journaliste est tué dans un pays très corrompu et que depuis 2012, la quasi-totalité́ des journalistes tués l’ont été́ dans ces pays.

Magnim

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.