Coresponsabilité

121

Haro sur Claude Le Roy. Depuis la défaite des Eperviers face au Bénin et leur élimination de la CAN 2019, toutes les critiques se concentrent sur l’entraîneur français.

Des organisations de la société civile souhaitaient organiser une marche samedi à Lomé pour exiger son départ. Un rassemblement jugé ‘inapproprié’ par le ministère de l’Administration territoriale et donc non autorisé.

Tous ceux qui critiquent le travail de M. Le Roy devraient également s’interroger sur les responsabilités des uns et des autres face aux échecs.

Les joueurs ont peut être aussi fauté par leur manque d’expertise sur le terrain. 

Il y a donc une coresponsabilité dans la descente aux enfers de l’équipe nationale.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here